.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   Dim 11 Mar - 20:22



Joran Milo Whester-Khleim

♌ Nom : Whester-Khleim ♌ Prénom(s) : Joran Milo ♌ Groupe : Au choix ♌ Surnom/Nom de scène : Au choix ♌ Âge : Vingt-deux ans ♌ Lieu et date de naissance : Au choix ♌ Nationalité : Américain ♌ Profession : Au choix ♌ Lieu de vie : Dépend du groupe choisi ♌ Statut : Célibataire, secrètement épris Pouvoirs : La télépathie et la matérialisation des songes (ce pouvoir a deux facettes : la première lui permet de s'immiscer dans les rêves des gens et d'interagir avec eux à l'intérieur et la seconde facette lui permet de faire "vivre" les rêves ou les cauchemars de ses cibles. Cette matérialisation n'est pas vraiment "réelle" mais pour l'auteur du songe, elle semble plus vrai que la réalité...). ♌ Avatar : Julian Schratter


© ironic.
L'histoire et le caractère sont relativement libres. Voici cependant ce qu'il faut savoir à son sujet :

❖ Il est surdoué et a suivi des études prestigieuses (à vous de choisir lesquelles) - avant son enlèvement s'il a été ou est un superélève - qui font la fierté de sa mère. Mais en réalité, il est blasé et être le fils prodigue l'étouffe, le ronge à petit feu depuis l'enfance. Tout ça l'ennuie, il rêve d'autre chose, de vivre intensément, sans certitude, quitte à en souffrir.
❖ Sa mère s'est mariée avec le père de Nahel il y a cinq ans, et ils ont tous vécu sous le même toit, jusqu'à ce que Nahel (et peut-être lui aussi, à vous de choisir) soit enlevé pour rejoindre Supernova. Il a décidé de prendre les deux noms de famille (le sien, Whester et celui de Nahel, Khleim), comme sa mère, en pensant que ça le rapprocherait de son demi-frère.
❖ Son beau-père a une haute estime de lui et le considère comme son propre fils, mais de son côté, il ne l'aime pas. Enfin, disons plutôt qu'il n'aime pas sa façon de parler de Nahel et de se comporter avec lui. Tout simplement parce qu'il n'agit pas comme un père, quels que soient les défauts de son fils, alors que ce dernier n'a que lui.
❖ Il est gay (ou bi à la limite si vous préférez) mais soit sa mère ne le sait pas, soit elle ne l'accepte pas vraiment et dans tous les cas, elle lui cherche LA prétendante idéale (cette partie peut être adaptée, c'est une option en quelque sorte)
❖ Sa télépathie ne s'est déclarée qu'après qu'il ait été séparé de Nahel parce que je veux que ce pouvoir ait été une mauvaise surprise pour ce dernier quand il a retrouvé Joran à New York. Tout simplement parce qu'il n'aime pas l'idée d'être obligé de l'entendre dans sa tête, de ne pas pouvoir l'ignorer. Joran, lui, aime l'idée de pouvoir communiquer avec son demi-frère comme s'il n'était pas sourd. (Du coup, soit l'autre pouvoir de Joran s'est manifesté en premier et si vous voulez qu'il soit - ou ait été - un superélève, il a donc été enlevé deux ans avant Nahel et ils se sont retrouvés là-bas, soit ses deux pouvoirs se sont manifestés tardivement et donc si vous tenez vraiment à rejoindre ce groupe, il faut voir avec le staff si vous avez pu être enlevé plus tardivement que les autres - d'ordinaire c'est à 18 ans -)
FORMULAIRE CRÉÉ PAR SHOOTING STAR © TUMBLR




© Fanpop.

« JORAN & NAHEL...
Au début, Joran pensait que Nahel serait le frère qu'il n'avait jamais eu. Mais cette nouvelle famille s'est avérée être bien différente de tout ce qu'il avait pu imaginer. Elle était faite d'illusions et son demi-frère ne semblait pas y avoir sa place. Pire encore, il ne l'approchait pas, le repoussant sans cesse et il était évidant qu'il le détestait. Pourtant, de son côté, il avait immédiatement ressenti une attirance - et des sentiments - à son égard, mais Nahel ne semblait pas la partager, du moins, c'était ce qu'il en avait déduit face à son caractère revêche. Cependant, quelque chose le poussait à ne pas baisser les bras, quelque chose dans l'attitude son de son demi-frère qui lui laissait croire que sous cette colère, il ne le laissait pas indifférent. Bien sûr, ce dernier le niait de toutes ses forces, mais qu'importe ce qu'il pouvait dire ou faire, chacun de ses gestes transpirait une tension et un désir refoulé.
Néanmoins, s'il a le plus grand mal à approcher Nahel dans la réalité, en rêve, il parvient à l'apprivoiser un peu. Dans ce monde de songes, son demi-frère se déleste un peu de sa rage, il est moins distant et il entend de nouveau chaque son qu'il pensait avoir oublié. De ce fait, il est plus réceptif, moins fermé. Ici tout est possible, même dompter la fougue de celui qui le hante dans le monde réel.
❖ À savoir : Nahel est sourd suite à un accident de voiture qui a tué sa mère quand il avait 10 ans, lui laissant des séquelles irréversibles. »



Extrait de ma fiche qui décrit leur relation :

La fumée de ma cigarette s’élevait dans l’air sombre de la nuit, créant un écran brumeux qui me protégeait du reste du monde. Appuyé contre le mur du bâtiment, je feignais la décontraction et pourtant, depuis qu’il était apparu au bout de l’allée, mon regard ne l’avait pas quitté une seconde. À présent, il se trouvait devant moi et j’éprouvais le désir malsain de le voir disparaître. Ce fils illégitime, bien plus aimé que je ne l’avais été. Il avait pris ma place, celle que je n’avais jamais pu avoir, simplement parce que sa mère avait épousé mon père. Leur famille parfaite m’écoeurait, et détruisait l’influence que j’avais eu sur mon paternel. Toutes ses années où je m’étais donné tant de mal pour qu’il me voit et qu’il soit incapable de m’ignorer… des années d’effort, de rage, réduites à néant, par ce faux frère aux airs faussement parfaits. Je le détestais, de tout mon être, et il le savait. Alors pourquoi s’était-il arrêté devant moi de la sorte, m’observant à travers la fumée, comme s’il cherchait à lire mes pensées ? Son regard me dérangeait sans que je ne sache vraiment pourquoi. Depuis qu’il était là, il me mettait mal à l’aise, réveillant ma colère, ma rage, ma jalousie… Mais jamais il ne me laissait indifférent. « Tu vas rester longtemps comme ça, à m’épier ? » Mon ton était détaché, du moins, je l’espérais. Je ne voulais pas qu’il devine à quel point son regard me rendait nerveux. Alors que de mon côté, je fixais ses lèvres, cherchant à le déstabiliser. Mais contrairement aux autres, cela ne semblait pas vraiment lui déplaire et son regard brillait étrangement. « J’aimerais pouvoir te parler, Nahel. » Surpris par son audace, j’arquai un sourcil avant de porter à nouveau la cigarette entre mes lèvres, prenant mon temps pour lui répondre. Que croyait-il ? Que j’allais lui accorder tout ce qu’il désirait ? C’était déjà ce que faisait nos parents, mais avec moi, il n’aurait aucun privilège, juste celui d’être remis à sa place, loin de moi. « Et moi j’aimerais que tu disparaisses. Lequel de nous deux aura ce qu’il désire ? » Un sourire étira le coin de mes lèvres, alors que je jetais ce qu’il restait de ma dose de nicotine, l’écrasant sur le sol avec la pointe de mon pied. Lorsque je relevai les yeux vers lui, il avait ce regard insondable, comme s’il cherchait à lire en moi. Et je ne supportais pas l’idée qu’il puisse découvrir quoi que ce soit à mon sujet. Je ne l’y autorisais pas. « Tu me détestes, n’est-ce pas ? Pourquoi ? » Ses sourcils s’étaient froncés, comme s’il ignorait réellement la réponse. Mais il pouvait jouer la comédie autant qu'il le souhaitait, je n’étais pas dupe… Je ris légèrement, avant de lui tourner le dos. En agissant ainsi, j’effaçais sa présence, coupant le contact, comme s’il n’avait jamais existé. Et généralement, c’était d’une efficacité redoutable, mais quelque chose n’allait pas cette fois-ci, je le sentais toujours dans mon dos, comme une brûlure qui tiraillait ma peau. Il était là, gravé dans ma vie, gravé en moi, sans aucune raison valable. Immobile, je ne pouvais plus avancer et la rage s’emparait peu à peu de moi… Savoir qu’il pouvait avoir une emprise sur moi me rendait fou, je devais agir, l’obliger à rester loin de moi, et j’étais prêt à tout pour qu’il cesse de me regarder de cette manière. Alors sans réfléchir, par pure impulsion, je me retournai, faisant demi-tour avant de foncer dans sa direction. La colère incendiait mes veines et j’eus tout juste le temps d’apercevoir son regard étonné avant de le frapper violemment au visage. La douleur qui se répandit dans mes doigts me donna un puissant sentiment de satisfaction alors que mon demi-frère gémissait déjà en se tenant la mâchoire. Satisfait, je m’écartai de lui, frottant mes phalanges, alors que son regard terni par la douleur s’infiltrait dans le mien avec insistance. Troublé, je me détournai à nouveau, fuyant lâchement ce qu’il éveillait en moi, et cette fois, je ne me retournai pas, mettant le plus de distance possible entre lui et moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   Lun 12 Mar - 3:08

Toi... Tu as commis une erreur fatale...
Celle d'avoir Simon en avatar et d'avoir mis un scénario aussi génial avec Julian Schratter !!

Donc me voici, me voilà, pour ton plus grand déplaisir et ta plus grande joie xD

Viens faire un calin ton frère chéri ! Razz

( et surtout.. devine qui sait ? ... )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   Lun 12 Mar - 7:09


Han Nathou
(je ne pense pas me tromper mais on sait jamais xD)
Je suis contente que mon scénario t'ait plu ***
J'aime tellement ce lien que je n'avais pas encore pu jouer :3
Et pour le calin, ça va pas non ! ><
*se détourne et fait semblant de ne pas vouloir de câlin*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   Lun 12 Mar - 7:20

C'était pas trop compliqué à trouver hein Cassis ? xD
Tu as vu j'ai pas su résister >< L'effet Simon, Julian et scena génial a eu raison de moi xD

*se glisse derrière lui et se blottit dans son dos* allez fait moi un calin....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   Lun 12 Mar - 8:05


Non, pas trop (a)
Oui j'ai vu ça, j'ai été agréablement surprise *-*

*frissonne de plaisir et quand il le réalise, il se dégage et part en courant* xDD

Allez, on se retrouve sur ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   Sam 17 Mar - 20:25

SCENARIO PRIS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
“”



MessageSujet: Re: (m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...   

Revenir en haut Aller en bas
 

(m) JULIAN SCHRATTER ♦ Kill me, kiss me...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernova : crazy stupid heros !  :: TAKE IT EASY :: POSTES VACANTS ET SCENARIOS :: ANCIENS SCENARIO-