.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mcqueen ϟ you are so pissing me off

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 5:52

clarence beau mcqueen

“ do i look like i fucking care ? ”



ϟ I'M BAD

Aujourd'hui, je vais vous raconter une vie. Et dites-le, pas, hein. Il était une fois à Manhattan un jeune homme du nom de Clarence McQueen, il dit jamais son deuxième prénom donc on va faire comme si on ne le savait pas et ne pas vous le dire, également connu sous le nom de Eel, il était âgé de vingt-quatre belles années et jamais il se serait douté qu'en naissant à Des Moines, le quinze janvier précisément, sa vie serait à jamais bouleversée en devenant un super vilain. Surtout un super fouteur de troubles. Sans qu'il en fasse un quelconque cas, il était tout simplement célibataire et peu importe-sexuel. On apprit par la suite que sans se sentir mal à l'aise, il précisa qu'il travaillait comme animateur de radio, à une station de radio underground afin de préserver son identité secrète, ou surtout de pouvoir dormir au travail sans que ce soit trop flagrant. Pour finir alors qu'il se promenait dans les rues de New York, il eut la très grande surprise d'être comparé à Jake Abel et avec pudeur il dit seulement un merci et rentra à s'en alla à d'autres occupations. Non, je rigole, en fait, il a envoyé le mec au diable.
ϟ BAD HABITS

il dort entre douze et quinze heures par jour, sinon, il est incapable d'utiliser ses pouvoirs ϟ il fume la cigarette et ce en quantité phénoménale ϟ il n'a pas de téléphone cellulaire ϟ il possède un chat nommé Clark Kent ϟ son costume de scène de super héros est un élégant costume trois pièces, assorti à un masque noir et un chapeau, tout ceci dans le but de défaire l'image barbare des super vilains ϟ il aime semer le chaos plus que tuer ϟ ses vêtements sont généralement de couleurs sombres et usés jusqu'à la corde ϟ il n'a aucun contact avec sa famille ϟ son corps est sans cesse recouvert d'ecchymoses ϟ s'il maîtrise son électrokinésie à un point dangereux dont il ne parle jamais, il n'a aucun contrpole sur sa technopathie qui ne fait que créer des problèmes partout où il passe ϟ ses cheveux sont définitivement incoiffables





ϟ T'es plutôt bonbons ou chocolat, chien ou chat ?
♦ Clarence aime la bière noire, dont le goût de café le surprend toujours agréablement, et l'anis, ce qui a de quoi étonner.
♦ Il déteste répondre aux questions.
Bicurious, il préfère néanmoins les demoiselles.
♦ Son style de musique préféré est le heavy metal et le rock alternatif : normal, quand on travaille dans une station de radio qui diffuse ce genre de musique.
♦ Il a toujours détesté les chiens.
♦ Aucune technologie ne trouve grâce à ses yeux. Il est même surprenant qu'il arrive à travailler dans une station de radio.
♦ Bien qu'il dorme de douze à quinze heures par jour, il déteste dormir et s'en passerait volontiers, mais s'il ne le fait pas, il a une allure plutôt terrifiante.
♦ Il danse comme un pied. Et même deux pieds gauches pleins de pouces.
♦ Il dit toujours qu'il préfère les blondes aux brunes, mais en vérité, il aime surtout les filles avec du caractère et capable de le remettre à sa place. Ça, c'est excitant.
♦ Clarence n'aime pas tout ce qui est sucré, que ce soit l'alcool ou les desserts. Et il est végétarien, d'ailleurs : trop de minéraux dans la viande, ça détraque son système qu'il dit.

ϟ T'es plutôt du genre à faire régner le mal ou le bien ?
♦ Il est un monument de mauvaise foi et l'assume totalement.
♦ Joueur et curieux, il est capable de s'amuser de la cruauté et prend plaisir à un peu n'importe quoi. Lorsqu'il est dans ses habits de Eel, il est plus provocateur et tête brûlée.
♦ Il est difficile d'intéresser Clarence à quoi que ce soit, son côté je-m'en-foutiste étant très fort, en plus de son air éternellement blasé qui a de quoi hérisser.
♦ C'est un stratège naturel, mais ses pouvoirs le rendent nerveux et moins réfléchi, ce qui a le don de l'énerver encore plus (mh).
♦ Son humour est plutôt discutable, côté bon goût, mais c'est quelque chose qu'il cultive avec un plaisir non feint.
♦ Clarence est très direct et ne mâche pas ses mots, au point qu'il en est vulgaire. En fait, il est en général assez brusque.
♦ Il ment comme un arracheur de dents et se plaît à entretenir les rumeurs qui courent sur lui.
♦ Fondalement terre-à-terre et plus que pragmatique, il voit toutes les situations sous leur angle purement logique.
♦ Même si cela peut paraître étonnant, il est très passionné, quand on réussit à trouver ce à quoi il s'intéresse.
♦ Il cache beaucoup sa fragilité émotionnelle et son instabilité générale.



FORMULAIRE CRÉÉ PAR SHOOTING STAR © TUMBLR



Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugé que par mes actes.

REDFIELD: « TOUT D'ABORD, BONJOUR A VOUS. C'EST UN HONNEUR D’ÊTRE EN VOTRE PRÉSENCE, VRAIMENT. COMMENT ALLEZ-VOUS, LES AFFAIRES MARCHENT BIEN? »
VOUS: « Tu peux laisser faire les ronds de jambe, ou tu vas me parler comme ça pendant toute ton entrevue ? Parce que ça va pas me prendre dix ans pour te dire que je vais bien, enfin relativement bien considérant que j'ai dormi seulement dix heures cette nuit donc que je suis pas au top côté humeur ou forme physique, et que côté affaires, ça va très bien aussi, à moins que tu trouves réellement que le monde actuel est en plein forme. Si c'est ça, je peux faire un effort supplémentaire pour foutre le bordel, hein, y'a juste à demander : je suis gentillesse et générosité. Surtout maintenant. Attends, je m'allume une cigarette et on peut y aller. »

REDFIELD: « DITES, COMMENT CA FAIT D'AVOIR DES SUPERPOUVOIRS? D'AILLEURS, EN QUOI CONSISTENT EXACTEMENT LES VÔTRES? VOUS LES AVEZ DEPUIS LA NAISSANCE OU ILS VOUS SONT TOMBÉS SUR LE COIN DE LA GUEULE, COMME CA, D'UN COUP? »
VOUS: « Je crois pas qu'on t'ait avertit que je déteste parler de mes pouvoirs et encore plus de comment je les ai obtenus. Parce que non, je ne les ai pas de naissance, je ne suis pas le "fils de" ou "petit-fils de" comme ce branleur de Kent, je suis juste Clarence McQueen et ça a toujours été le cas. J'avais, quoi, quinze ans ? Un truc du genre. J'étais sorti avec des amis, comme d'habitude, dans un endroit illégal, comme toujours. Adolescent, j'étais plutôt du style pickpocket. Ça nous faisait bien rire. Il y avait des garages gardés, dans notre ville, et une nuit, on avait décidé d'aller voir ce que c'était. Impossible de me rappeler comment nous y sommes entrés, mais peu importe, nous avons été pris. De vrais beaux oiseaux. Pour sortir, les autres ont été intelligents. Relativement. Ils sont grimpés sur le toit d'un hangar pour sortir. Évidemment, moi, bon dernier, j'étais le seul encore au sol quand les policiers sont arrivés. J'ai alors fait au moins le truc le plus con de mon existence : tenter de grimper à la clôture entourant les hangars. La clôture électrifiée, je précise. Je ne me rappelle plus des trois mois qui ont suivit cet épisode : tu m'étonnes, j'ai pris dans le corps l'équivalent de 1000 V. Cette charge aurait pu me tuer à distance de dix mètres, quoi. Mais j'ai survécu. Un seul morceau, pas même un cheveu cramé. Personne n'a pu me toucher pendant trois jours et tous les appareils électroniques de l'hôpital dans lequel j'étais se détraquaient à dix mètres de moi. Classe. En fait, à l'accident, mon corps a été parcouru d'une décharge telle que mon cœur a successivement arrêté et fonctionné au moins cinq fois. J'ai été mort cliniquement à chaque fois pendant quelques secondes. Tout ce courant a modifié la structure interne de mes cellules, également, et maintenant, je suis donc électrokinésiste et technopathe. Et ça a beau avoir des noms classes, ce ne l'est pas du tout. Mon électrokinésie est forte et si tu penses qu'elle s'applique uniquement à l'électricité contenue dans les appareils électriques, tu manques d'imagination. Tu veux même pas savoir tout ce que je peux faire. La technopathie va un peu de paire avec mon autre pouvoir, mais je la contrôle pas trop : les appareils se détraquent plus qu'ils fonctionnent, à mes côtés. En même temps, j'ai été mon seul professeur. »

REDFIELD: « QU'EST-CE QUI VOUS A DIRIGÉ VERS LE CÔTÉ OBSCUR DE LA FORCE? PARCE QUE BON, VOUS AURIEZ PU DEVENIR COMME UNE DE CES GONZESSES DE SUPERHEROS. »
VOUS: « C'est quoi cette stupide dichotomie entre le bien et le mal, toi gentil moi méchant ? Je suis pas un "supervilain", même si c'est comme ça qu'on m'appelle. Je ne tue personne, même si je le pourrais, et j'ai encore jamais détruit un édifice entier de plus de cinq étages au-dessus de la terre. Mon but, c'est le chaos, c'est l'anarchie, c'est le jeu en quelque sorte. Tuer ses proies n'a strictement rien d'amusant : faut s'en trouver d'autres après, c'est redondant, tout de même. J'ai choisi de ne pas être du côté des superhéros tout simplement parce que personne ne m'a aidé quand j'ai eu mes pouvoirs, surtout pas eux, et que de toute façon, peu importe ce qu'ils font, il y a toujours des gens pour venir mettre un peu d'ambiance. Et puis, j'te dis ça comme ça, mais les costumes des méchants sont toujours plus classes que ceux des gentils. Sans parler du nombre de nanas à choper qui augmente proportionnellement avec ton niveau de saloperie. Just sayin'. »

REDFIELD: « A PART MENER LE MONDE A SA PERTE, VOUS FAÎTES AUTRE CHOSE DE VOTRE VIE? D'AILLEURS, TENEZ-VOUS A GARDER L'ANONYMAT? »
VOUS: « Je suis animateur de radio, pour un poste indépendant de musique rock alternatif, heavy metal, grunge, tout ce que tu n'écoutes probablement pas parce que ta mère te l'interdit. C'est pas un métier génial, mais ça me permet de vivre, quand je bousille pas totalement les ondes. Un petit inconvénient de la technopathie, disons, et c'est pas toujours facile à gérer, quand je suis fatigué, soit pas mal tout le temps. Et pour l'anonymat, je m'en fous, je l'ai dit, je n'ai rien fait de fabuleux ou d'illégal. Non, détruire des immeubles, ce n'est pas si illégal que ce que vous pensez, je vous l'assure, c'est une conception sociale totalement galvaudée. De toute façon, l'histoire du gamin qui a survécu à une charge électrique suffisante pour tuer un troupeau d'éléphants, ça a fait le tour de l'Amérique, faut pas se leurrer, je suis aussi anonyme que ce débile de Stark dans son armure en fer blanc. »

REDFIELD: « AVEZ-VOUS DES PASSIONS? CA ME PRÉOCCUPE BEAUCOUP, SINCÈREMENT. ET PUIS, COMMENT VA VOTRE VIE AMOUREUSE? EXCUSEZ-MOI DE ME MÊLER DE CE QUI NE ME REGARDE PAS... A VRAI DIRE, JE SUIS INTÉRESSÉ. VOUS ME PLAISEZ ÉNORMÉMENT. »
VOUS: « Eurm. Ça te dérange si on change de sujet ? Quoiqu'en fait, t'es pas mal, mais on n'est pas là pour jaser beau p'tit c-han ? Ah oui, mes passions. Je ne sais pas. J'aime bien jouer aux échecs, c'est plutôt cool comme jeu, Professor X/Magneto wannabee ceci dit, tuer des chatons, violer des jeunes filles dans les toilettes de bars miteux, lire de la science-fiction, faire des graffitis dans le métro, faire courir des rumeurs sur moi et les autres et jouer au mythomane, surtout. Et pour la vie amoureuse, ouais, ça te regarde pas, nice-ass boy, mais j'ai pas d'attache. Tu peux le dire que ça te branche, on verra ça off-micro. »

REDFIELD: « RACONTEZ-MOI LE RÊVE QUI ANIME VOTRE VIE DEPUIS VOTRE PLUS TENDRE ENFANCE. ET VOTRE PLUS GROSSE HONTE AUSSI, SI CA NE VOUS INCOMMODE PAS. »
VOUS: « Merde, quoi, tu vas trop te foutre de ma gueule. Mon plus grand rêve, quand j'étais gamin, c'était de devenir juge. Oui, j'étais un pickpocket, j'aimais taguer les murs de mon école et j'avais des airs de sale gosse (airs que j'ai toujours), mais je voulais devenir juge. Ça me paraissait être quelque chose de vraiment génial, de très noble, également. Et arrête de rire, merde ! Passer de juge à animateur de radio, de superdroit à supervilain, c'est fort, mais je te rappelle qu'entretemps, je me suis fait électrocuter comme un pigeon. Ma plus grosse honte, tu t'en remettras pas. J'ai déjà voulu me fiancer. Et la fille a dit non. »

REDFIELD: « IL ME SEMBLE QUE NOUS AVONS TERMINÉ. UN DERNIER MOT AVANT QUE J'ENVOIE CET ARTICLE A LA RÉDACTION DU JOURNAL? J’ESPÈRE VRAIMENT VOUS REVOIR. »
VOUS: « Non. Ah, si : tu m'enverras ton papelard, quand il va paraître, histoire que je sache si je dois te laisser en vie ou me faire un petit barbecue de journaliste dans peu de temps, parce que t'as écrit que des conneries. J'vous connais : après tout, j'travaille presque là-dedans, à budget plus limité. Et si tu veux qu'on se revoit, mais disons en de bonnes circonstances... range tout ton matériel de journaliste à la noix et je verrai ce que je peux faire pour toi. Si tu vois ce que je veux dire. »


Parenthèse pouvoirs-qui-font-suer

L'électrokinésie moléculaire de Clarence ϟ L'électrokinésie se manifeste de plusieurs façons. Chez Clarence, elle a été acquise de façon non naturelle et très violente, ce qui lui donne ce caractère inhabituel.
Lors de son électrocution, Clarence a encaissé une charge de 1000 V pendant un laps de temps de trois minutes. Un être humain serait normalement mort sur le coup et aurait grillé intégralement. Lui n'a pas fait cela, pour une raison obscure. Pendant les trois minutes où il a été en contact avec la source électrique, il est mort huit fois (les médecins estiment cinq, ceci dit) pendant chaque fois dix secondes. La surenchère d'influx nerveux a déconnecté son cerveau et a fait paniquer son corps, pour ensuite modifier la structure même de ses cellules. Depuis, l'électricité fait littéralement partie de lui. Son coeur pompe a un rythme impossible à tenir pour un être humain normal et la quantité de ses connexions nerveuses a triplé. La charge électrique qu'il a prise est en quelque sorte restée dans son corps et lui permet de rester en vie : tant et aussi longtemps qu'elle y sera, il vivra.

Son électrokinésie est particulière dans le sens où il la maîtrise à un niveau peu soupçonné. Il peut créer l'électricité puisqu'elle est dans son corps même, tout comme il peut puiser dans les appareils à portée. Il est également capable de l'utiliser de façon malsaine, à savoir en jouant dans les connexions nerveuses et moléculaires des êtres vivants. C'est un art délicat, un coup mal envoyé peut tuer, mais il ne le pratique que peu. Il n'est pas un tueur. Ceci dit, en mauvaise posture, il n'hésiterait pas à user de ses capacités plus sombres.

Clarence maîtrise certes ses pouvoirs, mais il doit pour cela être en excellente forme. Il dort en moyenne douze à quinze heures par nuit et pratique plusieurs sports, pour rester capable de supporter tout ce courant dans son corps. À chaque utilisation, ses cellules se fractionnent, meurent et revivent, ce qui fait de lui un être pas réellement vivant par moment. La fatigue mentale ou physique l'empêche d'utiliser efficacement ses pouvoirs, en plus de le rendre maussade. Mais ça, c'est naturel. La surutilisation de ses pouvoirs le blesse physiquement, également : il n'est pas rare qu'il soit marbré d'ecchymoses, comme si son corps ni mort, ni vivant, ne pouvait pas assumer toute la puissance qu'il contient et utilise.

La technopathie non maîtrisée de Clarence ϟ La multitude d'influx nerveux qui circule à chaque seconde dans le corps du jeune homme a un effet de magnétisme sur celui-ci et lui a donc donné le don de technopathie, en plus de l'électrokinésie. Par contre, il ne maîtrise pas du tout ce premier pouvoir. La charge électrique qu'il dégage est tellement forte qu'il ne peut que détraquer les appareils et devient incapable de les faire fonctionner correctement par la suite, ceux-ci restant fortement chargés d'électricité. Son pouvoir agit sur les objets électriques, évidemment, mais perturbe aussi certaines ondes.


Qui se cache derrière le masque


Sinon moi en vrai c'est Fred mais on me connait plus sous le nom de Mikado. J'ai 21 ans, je viens du Québec et je serais présent sur le forum 4 jours/7. J'ai connu Supernova grâce à l'ancien forum, en fait, et je voulais tellement jouer Clarence, merde !, que j'ai pas eu le temps de jouer sur l'autre version, que je suis revenu vous embêter avec mon craignos et je le trouve vraiment votre rawr. Pour mon avatar j'ai choisi Jake Abel parce que non mais vous avez vu sa gueule de filou ? C'est parfait, genre. Sinon la vie ey belle et vous aussi.


Dernière édition par Clarence McQueen le Mar 20 Mar - 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 7:04

Fiche terminée, vu que j'ai repris l'ancienne en ajoutant quelques trucs et en ajoutant ma partie Pouvoirs, pour que tout le monde comprenne bien mon débile What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 8:07

Re-bienvenue !
Oh my god, Jake Abel Embarassed
J'exige un lien *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 8:34

Clarence *-*
Rebienvenue ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 10:40

Sois le bienvenu ici donc o/
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 11:41

CLARENCEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

je suis contente que tu sois revenue mon chou !! c'est vrai qu'on a pas pu rp longtemps ensemble ! nous re-faudra un lien (même une petite idée)

enfin bref, je lis ta fiche ce soir, en entrant I love you (même si je sais que ce sera bon ^^)

(re)Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 14:26

RE BIENVENUE
ça fait trop plaisir de revoir des gens de l'ancien forum quand même I love you
& Puis Jake quoi
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   Mar 20 Mar - 14:51

mouhahaha, je kiffe toujours autant ton perso mon chou Very Happy

Je te valide !! file te recenser, faire ta fiche et rp !!

have fun in hell !

(et passes sur la cb aussi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
“”



MessageSujet: Re: mcqueen ϟ you are so pissing me off   

Revenir en haut Aller en bas
 

mcqueen ϟ you are so pissing me off

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernova : crazy stupid heros !  :: TAKE IT EASY :: ON ENLÈVE LES MASQUES :: ANCIENNES FICHES-