.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 22:29

kenzo elia mortensen

“ Parfois le plus dure est de faire semblant que tout vas bien pour le plaisir des autres alors qu'on a qu'une envie c'est de crever. ”



ϟ I'M BAD/GOOD

Aujourd'hui, je vais vous raconter une vie. Il était une fois à Manhattan un jeune homme du nom de Kenzo Mortensen, qu'on entendait appelé également Morty. Il était âgé de trente-six belles années et jamais il se serait douté qu'en naissant à Rome, le mardi douze mai précisément, sa vie serait à jamais bouleversé en devenant un superstaff. Malheureusement ou Heureusement pour lui, il était tout simplement célibataire et bisexuel. On apprit par la suite que sans se sentir mal à l'aise, il précisa qu'il travaillait comme professeur de nouvelles technologies, à Supernova. Pour finir alors qu'il se promenait dans les rues de New York, il eut la très grande surprise d'être comparé à Johnny Depp et avec pudeur il dit seulement un merci et rentra à s'en alla à d'autre occupations.
ϟ BAD HABITS

je ramène toujours mes deux mains à plat l'une contre l'autre, comme si je priais, souvent pour remercier quelqu'un, où alors quand je réfléchis c'est un véritable tic ϟ cheveux court ou cheveux long c'est selon les saisons et le temps d'aller chez la coiffeuse ϟ un chat nommé Captain John Paul Johns où Cappie pour les rapides ϟ technopathe, je contrôle tout objet technologique ϟ j'ai aussi ce qu'on appelle la communication électronique dans mes capacités, en clair un simple message électronique je le comprend autant que l'anglais ϟ dernier "pouvoir" compréhension intuitive, je comprend disons... tout sans avoir besoin de réel explications pour m'adapter, on me traite souvent de petit génie... ϟ bordélique, mon appartement ressemble à l'origine à une page de catalogue, mais aujourd'hui c'est enfoue sous le désordre ϟ la douche c'est quand j'ai du temps ϟ je me mors toujours la lèvre, ou je claque la langue quand je suis contredis ϟ je n'ai plus de sensibilité à la jambe gauche ϟ une originalité qui dérange parfois mon entourage ϟ anticonformiste ϟ





ϟ T'es plutôt bonbons ou chocolat, chien ou chat ? dites-nous ce que vous aimez dans la vie ou pas.
♦️ la science et les nouvelles technologie , check
♦️ se prendre la tête et qu'on lui tienne tête, dispoint
♦️ le saumon fumé ou cuit, check
♦️ ses pouvoirs, middle
♦️ les choses illogique, dispoint
♦️ les élèves retords, check
♦️ le danger, check
♦️ avoir faim et qu'on gère sa vie, dispoint
♦️ être réveillé, dispoint
♦️ son amnésie, dispoint

ϟ T'es plutôt du genre à faire régner le mal ou le bien ? dites-nous en plus sur votre caractère.
♦️ sarcastique, cynique et ironique
♦️ trop calme, ce qui cache souvent la tempête intérieur
♦️ méchanceté et dureté qui cache bien autre chose
♦️ aucune envie de s'infliger l'affection des autres
♦️ paradoxale, entre le bohème naïf et le connard finit
♦️ surdoué, sur-intelligent grâce à ses pouvoirs
♦️ avant arrogeant au possible, a perdu tout confiance avec l'amnésie
♦️ têtu, dans un autre monde la plus part du temps
♦️ étrangement diplomate certains jours de beau temps
♦️ aujourd'hui bien plus fragile qu'avant...



FORMULAIRE CRÉÉ PAR SHOOTING STAR © TUMBLR




Qui se cache derrière le masque


Sinon moi en vrai c'est Nevada mais on me connait plus sous le nom de Nevada. J'ai dix-neuf ans, je viens de France et je serais présent sur le forum 5/7. J'ai connu Supernova grâce à l'ancien et surtout SKYLER et je le trouve vraiment ouffissime. Pour mon avatar j'ai choisi Johnny Depp parce que ahahs i seulement vous saviez !. Sinon un .


Dernière édition par Kenzo E. Mortensen le Ven 23 Mar - 23:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 22:30

Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugé que par mes actes.


seizième année, dix-huit octobre, Milan.
tu peux pas dire qu'on t'avais pas prévenu, que t'étais pas un être à part et que tu serais toujours tenu à l'écart, on t'avais prévenu que tu serais pas comme ça, que tu serais plus, que ça viendrait, que ça t’enlèverais...

Votre fils a construit à lui seul dans un laboratoire de lycée, un engin que nous avons coutume d'appeler depuis à peine une vingtaine d'années "bombe nucléaire" madame Mortensen... et semblerait même qu'il est résolut un problème de poids en variant les particule électronique... il n'est pas juste un génie... C'est tout ce que j'ai entendu à cette époque, parce que je me fichais bien de leur beau mot, leur comportements, leurs vêtements, leur calme olympien... Tout avait finit par m'expliquer clairement leur rôle, leur but, leur mission. Et génie ou pas génie, mec bizarre au pouvoir flippant ou pas... je savais très bien ce qui m'attendait à cette époque. Et je savais aussi que je vivais mes derniers moment en Italie, mon pays, ma nation... Deux années plus tard j'étais après plusieurs centre visité intégré à la nouvelle grande école qui "rassemblait" toutes les personnes comme moi... Aux "dons" extraordinaire. La nouvelle génération de "super héros". J'étais l'un des premiers élèves à "SuperNova". Ça fait vieux, non ? Ça fait étrange aussi... Le technopathe à la limite des allures de sociopathe, le mec qui a été remarqué en fabriquant une bombe capable d'exploser une ville plus larges que Rome et Milan réunit... Alors disons que oui c'est assez mal débuter dans la vie ce genre de chose. C'est même plutôt mauvais, mais après on finit par contrôler son pouvoir, par en découvrir d'autre, bien mieux. On comprend pourquoi on est plus "intelligent" que les autres... Pourquoi on se sent à la foi à part même dans ce monde alors que beaucoup pensent la même chose... Voila en gros à quoi ce sont résumé mes années de jeunesses, ensuite je suis entrée à la CIA. Et oui pas vraiment la tête du bonhomme de la CIA, en fait j'étais surtout le genre d'agent à fréquenter les super héros, à aimer le danger, à sauver des vies, à frôler l'héroïsme pur et à s'enterrer quand j'en avais envie... Et ça à duré jusqu'à mes trente ans, ensuite Super Nova m'a rappelé supplié de rentrer à son service, et finalement j'ai cédé... parce que ce qui me passionne le plus c'est quand même la recherche...

Pardon vous êtes ? Je relève la tête quelques secondes avant de reposer le regard sur la diode qui ne cesse de clignoter alors que j'ai aucune envie qu'elle fasse ce genre de chose, absorbé dans mon espèce de jeu de création. Me fichant royalement des avoir qui est ce bouffon qui vient perturber mon espace de silence et de travail tout en pensant s'y connaitre en électronique de bas étage. Sa réponse reste un murmure à mes oreilles alors que je repose le fer à souder pour me gratter légèrement la tempe d'un tic de concentration. Je finis par relever les yeux. Je ne voudrais en rien vous vexé étant donné que je n'ai rien contre vous, mais vous ne vous y connaissais en rien à ne serait-ce qu'une simple soudure, en se focalisant juste à votre regard sur tout le matériel ici et votre émerveillement j'en conclus que vous n'êtes pas habitué à autant... donc que soit vous n'en utiliser pas soit vous n'y connaissez rien... de plus votre curiosité n'aide en rien a ma concentration alors je vous prierais de sortir. Merci ! Je sais que c'est sans doute un petit je ne sais quoi de l'administration qui croit s'y connaître en programmation informatique, en gestion d'électricité ou tout autre données... Mais entre croire s'y connaître et venir me fliquer et essayer de voir si moi je maitrise mon domaine... il y a une différence ça devient de l'irrespect auquel je ne peux adhérer. Retournant à mes occupations, je tend la main vers mon téléphone alors que le portant à mon oreille la sonnerie retentit à peine que le déclencheur est activé pour répondre, savoir lire le massage électronique avant même qu'il émette et décrocher par simple ordre de pensée... parfois oui je me demande comment font les autres !


trentième année, vingt-huit juin, New-York.
C'est lui qui, le premier déguisant sa malice, d'un semblant de vertu sut habiller le vice.

Je soupire après lui avoir dit à quel point je me demande pourquoi il a été accepté dans cette école, c'est même pas méchant c'est plus le fait d'être dépité par autant d'incapacité à faire fonctionner son cerveau. Je ne leur demande pas de faire un quelconque programme information, fonctionner la moindre chose... Non juste savoir se débrouiller en électronique parce qu'un super héros n'aura pas toujours le FBI derrière lui. La sonnerie retentit et les laisse éteindre le matériel quittant la salle après ces personnes qui se retrouvent piéger dans les mêmes salles de cours qu'il y a quinze ans. Je quitte l'école pour finir par arriver à la maison où je retire ma veste et mes chaussures pour me diriger vers la seule pièce qui peut m'attirer après ce genre de journée. Mes doigts glissent sur la porte vitré le déverrouillage se faisant sans soucis, je finis par entre sur la seule pièce autant éclairé de la maison avec une vue sans pareil. Et malgré la luminosité, la beauté de la vue et le reste je ne m'intéresse qu'aux objets posés ça et là, allumant la musique j'attrape la seule boite détonnant étrangement avec ce décors, en tirant une cigarette déjà précieusement roulé et qui ne contient en rien le tabac autorisé... L'allumant, je me penche sur mon ordinateur, faisant glisser mon indexe, toujours un instant remerciant Tony pour m'avoir au moins vendu l'idée de ce genre d'ordinateur... Je glisse dessus sans but, continuant le nouveau modelage du laser réfrigérant. Le bruit de la porte coulissant me fait à peine tourner la tête. Je suis passé à l'école et je t'ai pas vu... t'étais où ?! J'inspire de nouveau l'herbe que s'enflamme un instant, penché sur mon occupation. J'y étais, j'avais pas envie que tu me vois seulement ! Le bruit de ses chaussures semble être le seul son de la pièce la musique ayant été coupé à son arrivé. Les secondes défilent, il s'énerve, et évidement la discussion monte... moi je reste calme, ne voulant en rien lui faire le plaisir de me mettre en colère, où de rentrer dans son jeu. Je sais que c'est moi qui est aller couché avec une autre femme... mais tu étais toujours pris et je m'ennuyais... t'es pas le seul jouet du coffre à jouer qu'est notre ville... Ton innocent et insolent je ne joue plus avec sa patience mais avec le feu. Avant même que je l'ai remarqué sa main empoigne la mienne et me retire mon joint pour le balancer dans le cendrier et me dire d'arrêter cette "merde" quand on parle. Je soupire alors que les mots franchissent mes lèvres, ces mots lui disant que j'ai franchement pas besoin de lui et que j'ai largement d'autre choix de corps pour mes nuits... Évidement le cou par tout seule t je n'ai qu'une impression de chaleur sur la joue alors qu'il me fixe froidement. Je dirais bien d'un regard noir mais ses opales bleu turquoises contrastent. Tu crois sincèrement que je suis le seul cocu de nous deux ?! Je l'ai cherché, je le reconnais. Néanmoins avant même que j'ai pu me contrôler le minuscule prototype d'avion que j'ai commencé à créer s'envole droit sur lui contrôlé par ma pensées le pilotant alors qu'il n'a pas d'énergie électronique pour le faire seul. Et la violence du choc que je reçois en pleine poitrine ne me fait pas que tomber à la renverse mais me propulse contre le mur plus loin la table d'appoint se retournant sur moi. Sonné ! C'est ça le problème a toujours se prendre la tête ici entre un télépathe et moi qui contrôle par la pensées la moindre machine électronique... ça finit comme ça . Je bouge pas, la table se relevant alors que je vois Marwann apparaître de nouveau dans mon champs de vision, la pommette en sang de l'aile de l'avion qu'il a du se prendre en plein visage. Que tu te tapes chaque hommes et femmes de cette ville je favoriserais toujours mon job ! Froide, méchante, blessante. Je le fixe stoïquement nullement atteint en surface par ce genre de paroles... Dégages !
Deux jours plus tard . Ses lèvres glissent sur ma peau alors que l'on finit tout les deux au sol le canapé n'étant pas assez large pour nos ébats. Son jean finissant par virer, mes doigts caressent sa peau qui depuis quelques jours me fait défaut. Ses doigts glissent dans mon dos alors que je me contracte sur cette zone plutôt douloureuse. Je le sens s'arrêter, ses lèvres continuant un instant pour ne pas se montrer trop en alerte. Chéri t'es tellement pas crédible ! Tu t'es fais mal... l'autre soir ? Sa voix dans un murmure glissent comme ses baisers alors qu'il se recule un moment pour me regarder, son air froid ne brisant pas ce que naïvement ou pas j’appellerais inquiétude et remords. Je finis par reprendre le dessus glissant au dessus de lui. Non seulement des courbatures d'un footing... Comme si que je courais jusqu'à avoir des courbatures, mais bon.. Je le fais taire et changer de sujet avec mes lèvres alors qu'encore une fois aucunes excuses n'est prononcées entre nous pour tout le reste... Parce qu'à chaque fois c'est plus violent, parce qu'il ne peut ni se calmer, ni même ressentir, parce que je suis incapable de lui montrer. Parce qu'ensemble on est bon à enfermer, à se faire damner. Alors on assume, on fait avec, on fait pour le mieux, Marwann incapable d'aimer, moi incapable de le tolérer. On ne s'aime pas, on se détruit, parce que c'est ça de nos jours l'amour ?!


trentième-cinquième année, douze octobre, New-York.
Au revoir mes amis, au revoir mes frères, au revoir mon pays, à nous deux la lumière. Au revoir les printemps, au revoir pauvre monde, à nous deux Satan.

Mon poing s'abat une nouvelle fois sur le bureau, alors que je cherche à sonder en vain se trou noir dans ma tête. Sans y arriver je passe dans mes cheveux si court, frôlant mon crâne, je finis par attraper l'aiguille à côté de moi, mon poing serré étant d'une grande aide à trouver ma veine si amochée. Je serre les dents,j'injecte avec mon pouce et je retire le bout de métal de ma peau, contant mentalement les secondes. Je ne sais pas ce qui m'attend, je ne sais pas ce qui m'arrive, je sais juste que lorsque l'effet s'arrête je suis apaisé, heureux. Parce que je sais que dans ces moments là je me souviens de tout, de mon enfance, de mes parents, de ma jeunesse et de tout on passé, je me souviens aussi sans doute d'avoir vu un camion voler et terminer sur ma voiture, je me souviens de ce que je faisais sur cette route, pourquoi je conduisais si vite, peut-être que je me souviens même de pourquoi j'étais si chambouler. Je sais que je me souviens de tout, et je sais que les quelques heures après les effets du produit, je suis bien. Je ne me souviens plus de rien à mon réveil mais je suis bien. Avant de me laisser reprendre par les question, par le manque d'une présence oublié, par une envie que je définie pas, par des besoins dont je ne me souviens pas. Des habitudes que je ne comprend pas, des images dans des cadres avec des amis qui je ne resitue pas. Calme absolut, disque vierge ! Je ne suis plus qu'un génie au repos, si parait-il j'ai gardé toutes mes capacités, tout mon savoir et mon intellect, ainsi que mes pouvoirs, rien n'est utile dans la recherche de mon passé. Y'a un mur de béton armé, y'a un fossé qui me sépare de ce voile qui refuse de se lever. Et je dois faire avec. Chaque jour. Oscillant entre incertitude totale et peur de tout, et froideur blessante et violence exaspérante. Je suis né il y a trente-six ans m'a-t-on dit, à Rome, un mardi. Moi je me souviens de ma naissance comme le treize avril 2011, dans une chambre d'hôpital alors que le soleil tapait, je suis né il y'a un an et le reste je ne sais plus ! Je le redécouvre chaque jour, j'ai appris ma vie comme celle d'un inconnu, le moindre parcourt, les rencontres, les noms... mes amis, j'ai rencontré des gens qui me connaissent depuis des années...



Dernière édition par Kenzo E. Mortensen le Sam 24 Mar - 13:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 22:39

DEPP. I love you Bienvenue ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 22:40

eddie *O*
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 22:46

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA YOU ARE HERE HONEY !!!!!!!!!!!!!!

My gosh Johnny le Dieu suprême quoi !!! toujours aussi sex toi

(re)Bienvenue sur Nova I love you et hâte de ta fiche chériiii !!
ps: je suis venu en Tom exprès pour toi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 22:51

MY LOVE LOVE LOVE LOVE LOVE !!!
Et oui Johnny sexy quoi XD
MERCI D'ÊTRE VENU EN TOm, surtout que j'ai longtemps hésiter à prendre le scénario... sauf que je voulais johnny et que j'avais l'idée de perso... mais si un jour je peux en dc... osef !
MERCI ENCORE ENCORE ENCORE
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:01

haaaaaaaaaaaaaaaaaaa tu vas me tuer là !!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:07

Pour ?
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:08

bah me dire ça !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:11

Promis ça risque d'être fait mon amour
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:14

bah voilà tu m'as tué

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:15

Ah ah ah, j'aime te tuer de plaisir ( non cette phrase n'est pas à double sens ! )
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:26

fais donc, my body is ready !
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Ven 23 Mar - 23:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 4:46

    DIEEEEEEEEEEEEEU
    Welcome
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 8:58

BIENVENUUUUUUUE DIEU TOUT-PUISSANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 11:58

Narcisse... je t'autorise à m'appeler par mon prénom et merci (a)

HIIIIIIIIIVE ( où le mec dont le scénario m'a trop fait bader d'avoir un concurrent en liste ! ) osef, je t'autorise aussi à m'appeler par mon prénom et puis sinon MERCI *O*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 12:23

    Nan tu resteras Dieu pour moi c'tout èwé
    Et j'exige un lien. Parce que voilà quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 12:27

EXCELLENT CHOIX D'AVATAR !!
BIENVENUUUUUE !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 12:55

Narisse, tu l'auras tu l'auras promis (a)

Merci Apple *O*
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 16:09

haaaan comment elle déchire ta fiche chériiiiii

j'adore, je te valide n'oublies pas de recenser ton avatar, et zou files défaires tes valises I love you

have fun in hell Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 18:51

merci mon chéri, mon amour, mon roi mon... ok je file XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 19:56

Tien, tu as pris mon mari numéro #1 en avatar... *sbaff*
Bienvenue ici (en retard)! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   Sam 24 Mar - 20:04

Kenzo E. Mortensen a écrit:
merci mon chéri, mon amour, mon roi mon... ok je file XD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
“”



MessageSujet: Re: ❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

❝ KENZO ❞, parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernova : crazy stupid heros !  :: TAKE IT EASY :: ON ENLÈVE LES MASQUES :: ANCIENNES FICHES-