.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - T’as du feu ? - Celui que t’as au cul te suffit pas ? Feat Kenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: - T’as du feu ? - Celui que t’as au cul te suffit pas ? Feat Kenzo   Lun 26 Mar - 17:27

Kenzo & Skyler



Les doigts de Skyler tapotaient le bureau depuis maintenant plus de 10 minutes, son regard toujours fixé sur son écran, vide de caractères. En une heure il avait absolument rien écrit, il ne trouvait pas grand chose d'intéressant dans la vie de ce mec, un superhéros sans histoire, même pas un petit sauvetage récemment, même si ce n'était ce qu'il préférait écrire en général, là au moins ça aurait pu lui donner de quoi alimenter son article, quelle idée de vouloir écrire sur lui d'abord, l'intérêt pour lui dans son boulot était avant tout de créer le scandale, ça, ça le boostait mais là rien, que dalle, nada ! Pas un petit dossier croustillant à publier. Bien-sûr, il pourrait se contenter d'inventer comme font la plupart des torchons de cette ville, mais Sky n'était pas comme ça, il tenait sa force dans la vérité, tout ce qu'il publiait était vrai, c'était son mot d'ordre.
Il donne soudain un coup de poing sur le bureau, réflexe de son passé de boxeur, ses nerfs lâchaient très vite, il passe ses mains sur sa figure comme pour effacer sa colère dû à son incapacité à écrire. Après un rapide coup d'oeil à sa montre, qui lui indique qu'il est encore trop tôt pour rentrer, Jag sûrement déjà partit au casino. Il se lève pour se servir une bière dans le mimi frigo qui se trouve dans son bureau, avantage d'être le proprio. Il se passe une main dans les cheveux, et se dirige vers la grande baie vitrée qui fait face à son bureau, donnant une vue imprenable sur Manhattan, il se laisse emporter un instant par les voitures qui passent à une vitesse folle, les gens toujours pressés qui marchent tête baissée vers une destination inconnue, sans un regard autour d'eux, Skyler s'amuse souvent à observer les gens dans la rue, tenter d'imaginer leur histoire, si un tel à des pouvoirs, si il fait le bien ou le mal, ect.. ça l'éclate, parfois il s'amuse même à créer des illusions au hasard, profitant du spectacle du haut de son bureau, oui, emmerder les gens était un de ses passes-temps favoris et ça le relaxait, tout autant que les arts martiaux mixtes, qu'il pratique encore de temps en temps.
Il cherchait une victime dans la masse d'être humains entassés dans la rue plusieurs centaines de mètres plus bas, lorsque la sonnerie de l'interphone retentit, il soupire et se dirige vers son bureau frustré pour appuyer sur le bouton ouvrant la communication « Oui, Guilia c'est pourquoi encore ? » Sky n'est pas du genre aimable dans la vie, il l'est encore moins avec ses employés, qui pourtant le respecte réellement. La voix de la secrétaire se fait entendre dans l'appareil, habituée au manque de tact de son patron « Un homme souhaiterait vous voir M. Kennedy, il dit que c'est urgent, dois-je lui donner rendez-vous ? » Urgent et pis quoi encore ? Mais Sky ne répond pas par l'affirmative bizarrement, suivant son intuition, il lui indique de le faire entrer, après tout, il n'arrive pas à écrire autant se divertir avec une victime de son journal sûrement mécontente après la parution d'un article sur elle. Super ! Enfin un peu d'action !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: - T’as du feu ? - Celui que t’as au cul te suffit pas ? Feat Kenzo   Lun 26 Mar - 20:38



Terminant de visser correctement un boulon, ma porte de bureau émet un léger sifflement en s'ouvrant. je relève la tête pour voir Tony entrer avec sa légendaire attitude à faire penser qu'il est ici chez lui et qu'on est invité. Je l'observe un instant avant de me pencher de nouveau sur mon travail, alors qu'il attend que je lui demande ce qu'il fait ici. Et moi j'attends sa réponse sans poser la question. Navré Tony on est deux à jouer au plus gamin. Allez sois cool demandes moi... Je ne relève pas le regard, changeant de tournevis en passant une main pour remettre mes cheveux tombant dans mes yeux. tu ne peux pas le dire simplement... c'est toi qui arrives... Je l'entend soupirer, un bruit m'apprend qu'il déplace les objets sur mon meubles face à mon bureau. Il peut pas juste arriver se poser et rien toucher à mon bordel tant organisé ?! Ouai , en fait je voulais... non... non j'y arrive pas, vas-y demandes moi j'y arriverais mieux si tu demandes... Je soupire en relevant la tête vers lui, le regardant par dessus la bordure de mes lunettes, un vrai gamin. Et pourtant le quasi même âge. Je finis par abdiquer lui demandant se qu'il vient donc faire dans mon bureau à la Super Nova. Je venais juste voir l'homme qui pourrait être un tellement grand danger pour le monde... Quoi ? Je relève de nouveau la tête voyant son sourire enfantin et le journal ouvert qu'il lit avant de me tendre. Article sur moi, depuis quand écrit-on sur moi ? Non mais sérieusement c'est quoi le délire ? Je parcours rapidement le texte des yeux, voyant surtout le journaliste expliquer que dans un monde où l'électronique et l'informatique domine, un homme tel que moi avec mes capacités pourrait avoir le monde en main, et enchainer les question sur comment savoir si je n'use pas de mes capacités pour ça. Non mais il est sérieux ? D'où il sort ça ? Je ne le connais même pas et il m'attaque ?! Tony... j'ai jamais eu affaire avec un tel journaliste dans le passé ? le froisser ou autre... ? Sa réponse par la négative ne m'apporte donc aucune indication. Je pose brutalement le journal en me levant et attrapant ma veste de costume pour quitter le bureau. Non mais il croit vraiment que je vais laisser ça comme ça ?!

Arrivant donc au journal, je débarque vers l'accueil leur demandant de voir le journaliste qui a écrit ça, la première jeune femme se perdant en excuse comme quoi il fait prendre rendez-vous ect... je m'introduis en quelques secondes dans son ordinateur. Je pense que vous allez accepter si ! Me fixant avec appréhension et comprenant sans doute se qu'il en est, elle m'indique l'étage où après quelques minutes je tombe sur l'assistante du-dit journaliste. Rebelote, je l'entend demander à son patron et la voix de l'homme répond de me faire entrer, je lance un sourire sarcastique à la femme, bien que très joie je le reconnais. Prenant le chemin qu'elle m'indique, je la suis entrant ensuite dans une pièce alors qu'elle referme la porte en partant. Je regarde l'homme qui me fait face. Je pourrais dire qu'en effet je ne l'ai jamais vu, mais ça sera guère réel étant donné mon trou noir dans ma vie antérieure. Bon alors c'est quoi votre problème ? vous êtes à ce point frustré pour n'avoir rien d'autre à faire que d'amener des suppositions idiotes sur des gens honnêtes qui bossent correctement ? D'où me connaissez-vous ?! Ouai ok je n'y vais pas par quatre chemin mais bon... Je me pose sur le fauteuil face à son bureau sans attendre même d'en avoir la possibilité et la demande.
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: - T’as du feu ? - Celui que t’as au cul te suffit pas ? Feat Kenzo   Mer 11 Avr - 23:08

Sky s'assoit à son bureau, un petit sourire aux lèvres, revêtant son costume de journaliste chieur, faut bien le dire, et attend l'arrivée de l'homme. Arrivée qui ne tarde, puisqu'à peine quelques secondes plus tard, la porte de son bureau s'ouvre sur la secrétaire qui semble gênée , suivit très rapidement par un homme visiblement très en colère, ce qui amusa Sky encore plus, qui examina le type de haut en bas avec un sourire ne daignant même se lever pour l'accueillir, l'état d'énervement dans lequel se trouvait l'homme lui conseillait de ne pas le faire et lui donner un petit côté sexy, fallait bien l'avouer, Sky aimait les hommes fougueux, et celui-là l'était sans aucun doute. Il chassa cette idée de son esprit, ce n'était pas le moment ni l'endroit pour ça même si il n'y avait pas vraiment d' « endroit » qu'il le retenait pour ça. Bon alors c'est quoi votre problème ? vous êtes à ce point frustré pour n'avoir rien d'autre à faire que d'amener des suppositions idiotes sur des gens honnêtes qui bossent correctement ? D'où me connaissez-vous ?! Sky le regarde avec un petit rictus sur le coin des lèvres, en effet, fougueux était sûrement le bon terme, et direct ! Pas mal ! Il suit le type des yeux tandis que ce dernier s'assoit sur le fauteuil face à son bureau sans prendre la peine d'attendre l'invitation, peu importe, ce genre de comportement ne le gênait pas le moins du monde vu qu'il aurait très certainement fait la même chose lui-même. Il essaya de se rappeler ce qu'il avait écrit sur lui, ce cher Kenzo Mortensen. Pour votre gouverne, mon cher, sachez que je n'ai aucun problème, mais je vous remercie de demander. Ensuite, tout ce que je dis est la vérité, qu'elle ne vous plaise n'est pas vraiment mon soucis vous savez, toute vérité est bonne à dire, aussi fâcheuse soit-elle. Je vous connais plus que vous ne le pensez, je n'écris pas des choses sans fondement. Il parlait calmement mais avec une certaine fermeté, il était chez lui ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
“”



MessageSujet: Re: - T’as du feu ? - Celui que t’as au cul te suffit pas ? Feat Kenzo   

Revenir en haut Aller en bas
 

- T’as du feu ? - Celui que t’as au cul te suffit pas ? Feat Kenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernova : crazy stupid heros !  :: THE BIG APPLE :: MANHATTAN :: Time Square-