.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mer 4 Avr - 17:32

Reese Joaquin Ells

“ It is impossible to travel faster than the speed of light, and certainly not desirable, as one's hat keeps blowing off. ”



ϟ I'M BAD/GOOD

Aujourd'hui, je vais vous raconter une vie. Il était une fois à Manhattan un jeune homme du nom de Reese Ells, qu'on entendait appelé également Kaléidoscope. Il/ était âgé de 23 belles années et jamais il se serait douté qu'en naissant à Brooklynn, le 15 Mars 1988 précisément, sa vie serait à jamais bouleversée en devenant un membre de l'équipe pédagogique. Malheureusement ou Heureusement pour lui, il était tout simplement célibataire et homosexuel. On apprit par la suite que sans se sentir mal à l'aise, il précisa qu'il travaillait comme Conseiller Principal d'Education, à Supernova. Pour finir alors qu'/il se promenait dans les rues de New York, il eut la très grande surprise d'être comparé à avatar choisi et avec pudeur elle/il dit seulement un merci et rentra à s'en alla à d'autres occupations.
ϟ BAD HABITS


- Téléportation : Il s'agit de son premier pouvoir qui s'est manifesté, et donc celui qu'il maîtrise le plus. Il n'a même pas besoin d'y pensé pour agir, c'est comme un sixième sens, ou une autre pair de membre, Reese se téléporte comme il marche et respire. Cependant, il est incapable de téléporter quiconque avec lui, ou avec difficulté, et il évite d'être trop chargé lorsqu'il se téléporte, d'où le fait qu'il soit torse-nu dès qu'il prévoit une utilisation plus ou moins intensive de ce Don. Aussi, il est incapable d'effectuer des téléportations sur de grandes distances. Par contre, lorsqu'il transplane, il choisit sa position d'arriver instinctivement, lui permettant des acrobaties surprenantes et dévastatrices.
- Création et manipulation des reflets : Un pouvoir assez difficile à expliquer. Reese peut créer des sortes de miroirs ou des prismes impalpables, parfois comme s'il s'agissait d'une surface place, parfois agissant comme des kaléidoscopes, d'où son pseudonyme. En gros, il peut créer des dédales de reflets ou altérer la réalité et les lumières afin de dessiner des formes plus ou moins étranges, plus ou moins utiles. Il est à noter que ce que Reese aperçoit dans les reflets est "la vérité", en gros, à travers ce Don il est capable de savoir si la réalité est altérée ou non par une quelconque capacité, ses miroirs ne reflètent pas les illusions, par exemple. De plus, comme il voit "la vraie nature de toute chose", il peut deviner si ce qu'il a fasse à lui est naturel ou surnaturel.
- Capacités physiques décuplées : Sa force, son agilité, sa souplesse tout comme ses réflexes et sa vitesse de guérison sont supérieurs à la normale, pourtant, ce n'est en rien une capacité rendant ces traits "surhumains", disons que c'est un petit plus. A force physique théorique égale, Reese sera supérieure ; ses réflexes sont aiguisés, entre ses instincts de combattant et d'aventurier et son Don, il est capable de se téléporter avant qu'une balle tirée par une arme à feu à distance raisonnable arrive dans son coeur, in extremis bien sûr ; quant à la guérison, si un humain lambda met dix jours pour cicatriser complètement d'une plaie, Reese lui mettre plutôt sept à huit jours. Rien de surnaturel donc, mais tout de même littéralement surhumain.
- Il n'aime pas se raser et garde ainsi souvent une barbe de trois jours, le rendant ainsi so sexy
- Il fume modérément, mais tout de même, il a souvent un briquet sur lui, et des clopes
- Il essaie de faire 5 sports différents par semaine, mais il en pratique souvent plus
- Il est allérgique au nickel et aux piqûres d'abeille
- Il touille toujours son café, bien qu'il ne le sucre pas
- Il passe souvent sa langue sur ses lèvres, surtout lorsqu'il chante
- Il adore jouer avec ses bijoux
- Il s'est fait opérer de l'appendicite, des amygdales et s'est fait retirer les quatre dents de sagesse. En parlant de dents, il a porté un appareil durant cinq ans, aujourd'hui il est très tatillon sur l'entretien de ses quenottes
- Il a une cicatrice à l'intérieur de sa cuisse gauche, un accident d'escrime et une autre sous son omoplate de droite lorsque l'on a essayé de le poignardé dans le dos, littéralement
- Il n'a jamais pleuré devant Bambi, ou devant tout autre film où généralement on pleure. Par contre, lorsqu'il était adolescent et qu'il gardait des enfants pour avoir un gagne-pain, il ne supporter pas qu'ils pleurnichent devant ce genre d'ineptie, alors il disait toujours, lors du repas, où les marmots mangeaient des côtes de porc, qu'ils avaient Nifnif, Nafnaf ou Noufnouf dans l'assiette.
- Une fois, alors qu'il était dans une montgolfière et qu'il fallait délester la nacelle, il a sauté par dessus bord. Aussitôt, le moniteur a appelé une ambulance pour dire qu'il y avait eu un suicide, Reese s'est ainsi retrouvé en garde-à-vue
- A cause de son allergie, il a une certaine appréhension en étant à proximité des abeilles et des guêpes.
- Les Simpsons, jaunes et avec un doigt en moins, le trouble et lui font un peu peur
- S'il n'a pas peur du noir, l'absence totale de lumière l'inquiète. Il se sent démuni, désarmé.






ϟ T'es plutôt bonbons ou chocolat, chien ou chat ?

♦️ Aime le risque, l'extrême, le danger, cela lui donne l'impression de vivre, que ce soit parce qu'il met sa vie sur un fil ou qu'il enfreint une loi et qu'il risque de se faire attraper. D'ailleurs, il aime bien à provoquer les chiens et à se faire courser par une meute. Jusqu'à présent, il ne s'est jamais fait mordre
♦️ Aime bien draguer, faire la fête et boire, à une préférence pour la Vodka. Il a d'ailleurs du mal à être ivre à cause de son pouvoir, et les drogues ont un effet plus minimes sur lui, mais il lui est impossible de tomber dans une addiction
♦️ Adore le sport, il se sent vivant alors qu'il est en sueur à cause de l'effort. Il sait ainsi très bien se battre, autant avec ses poings qu'avec une arme blanche. Par contre, que ce soit à l'arc ou avec une arme à feu, Reese est un piètre tireur. De toute façon, il n'aime pas se battre à distance, trouvant cela d'une lâcheté hors norme. Il aime particulièrement les sports de combat, le kayak en pleine nature et le badminton qui fait exploser son rythme cardiaque
♦️ Il ne mange pas beaucoup, non pas pour sa ligne, mais parce qu'il n'a jamais faim. Voue une véritable addiction pour les sushis, d'ailleurs son meilleur souvenir gustatif provient de quelques bouchées de Fugu. Il ne sait absolument pas cuisiner, mais n'aime pas vraiment la restauration rapide, MacDonald and co, ce n'est pas pour lui. En gros, il ne mange que des pâtes, sauf si on lui fait à manger. Il est à savoir qu'il a une âme de romantique, mais vue qu'il n'a jamais vraiment eu de relation de couple, elle est encore endormi. Sinon, il est plutôt sucré, et plutôt pâtisserie que confiserie.
♦️ Il aime bien chanter, et chante à peu près n'importe quoi. Mais la musique qu'il aime est bien plus rare, et ce n'est pas parce qu'il n'apprécie pas du tout Lady Gaga ou Britney Spears qu'il s'interdit dans chanter, bien au contraire. Radiohead et Massive Attack restent ses groupes de référence, mais il prendra un malin plaisir à massacrer de la J-Pop en beuglant sous la douche
♦️ Il n'aime pas être en voiture, d'ailleurs il n'a pas le permis. S'il a à se déplacer, il prend le vélo ou des rollers, et slalome entre les voitures dans les embouteillages. Ou alors, pour les plus grandes distances, Reese voyage en moto. Sans casque, bien sûr.
♦️ Il n'aime pas faire du shopping. La plupart des ses habits et de ses accessoires ont été volé, et beaucoup ne lui vont pas car il ne les a jamais essayé. Reese fait attention à son apparence, mais n'y passe pas non plus beaucoup de temps. Disons qu'il ne se prive pas, s'il voit quelque chose qui lui plaît, il le prendra, mais après il n'ira pas le chercher.
♦️ Il aime être dans des endroits incongrus. Son don l'aide bien pour cela. Sur le toit des buildings la nuit, dans les musées déserts, il adore aussi les grandes pièces vides, les grands entrepots silencieux.
♦️ Il aime bien tenter le Diable et s'embarquer dans des projets incongrus. L'inconnu l'attire, l'interdit aussi, il sait qu'il se trouvera un jour au mauvais endroit au mauvais moment. Pourtant, il ne supporte pas le hasard et, dès qu'il le peut, tente d'organiser le mieux possible ses escapades. Aussi, il aime bien être surpris, étonné, par son entourage autant que par les alarmes de sécurité qui, soudain, sonnent.
♦️ Il aime beaucoup le théâtre et, à force d'aller voir des spectacles aux quatre coins du monde, il commence à avoir de solides connaissances en dramaturgie.

ϟ T'es plutôt du genre à faire régner le mal ou le bien ? .
♦️ Reese est quelqu'un te très ouvert d'esprit. Il est prêt à tout accepter, à tout concevoir, et à vrai dire, à tout essayer, ou presque. De plus, son envie de voyager, son besoin d'aventure, de risques, le pousse à franchir des limites, à imaginer ce qui n'est pas imaginable. Pourtant, il n'est pas vraiment curieux. Enfin si, une curiosité malsaine, non pas pour découvrir le secret, mais pour le chercher. Tout le plaisir étant dans l'enquête.
♦️ Le jeune homme n'est en rien un artiste. S'il aime chanter ou être sur les planches, il n'a pas vraiment un côté esthète. Si la musique l'émeut quelque peu, tout comme la dramaturgie, le reste des arts le laisse totalement indifférent. De plus, il n'a jamais essayé de travailler son côté artistique, pour lui, ce n'est qu'un jeu.
♦️ Le travail et Reese ne sont pas amis, loin de là. Si, lorsqu'il a une tâche à accomplir, le jeune homme le fait dans les temps, il n'est en aucun cas un bourreau de travail et n'aime pas se lever le matin afin de bosser. Car, de plus, gagner de l'argent, il préfère le faire avec des méthodes moins... légales. Dans la même idée, il va de soi que Reese n'est en aucun cas un modèle de discipline, bien au contraire, puisqu'il prend un malin plaisir à se foutre royalement des normes.
♦️ Très impulsif, le jeune homme est quelqu'un de spontané, de naturel. Il ne sait ni n'aime manipuler les gens. Honnête et franc, il est direct et sans artifice. On le dit même imprévisible, plein de surprise, étonnant. Oui, avec Reese, on ne sait jamais à quoi s'attendre. Certains le disent même un peu fou.
♦️ De même, il est très extraverti. Dépourvu de timidité, il pourrait parler à n'importe qui, sans gêne. N'ayant pas peur du ridicule, il peut aussi aborder des sujets très intimes avec des inconnus, juste pour le fun. Bavard, il se lie facilement d'une amitié éphémère avec les gens qu'il rencontre, du moins, il sait se faire apprécier et sait mener une discussion, et aime découvrir de nouvelles personnes afin d'apprendre de nouvelles choses, de nouvelles visions.
♦️ Pourtant, il ne fait que peu confiance à son entourage. Enfin, s'il peut mettre sa vie entre les mains d'une personne qu'il connaît à peine, Reese est assez secret. Jamais il ne parlera de ses problèmes, de ses pensées intimes, et afin de percer cette espèce de carapace, il vous faudra de la patience.
♦️ Blagueur, rieur, souriant, aimable, sympathique, Reese a tout du compagnon idéal. Il essaie de diffuser sa constante bonne humeur, bien que parfois il soit un peu lourd, il faut avouer.
♦️ Pourtant, à côté de cette gentillesse et cet altruisme, le jeune homme n'est pas vraiment compatissant. Il est très mal à l'aise lorsqu'il faut réconforter les gens, lorsqu'il faut les câliner ou entendre leurs pleurs. De plus, sa franchise fait qu'il enrobe très peu ses propos, et ses critiques peuvent blesser les gens. S'il s'en veut d'heurter la sensibilité de son prochain, il serait du genre à dire "Mais c'est la vérité, il faut l'accepter bien que ce soit un peu dur", plutôt que d'essayer d'apaiser la personne.
♦️ Son impulsivité le pousse parfois à être en colère, rarement cependant. Si jamais il n'hausse la voix, Reese est souvent envahit par ses émotions négatives, émotions qu'il exprime alors dans le sport. Sa colère, sa rage, venue pour une raison quelconque, reste cependant éphémère.
♦️ Sauf que le jeune homme est assez rancunier. Oeil pour oeil, dent pour dent, dit l'adage, et Reese l'applique très souvent à la lettre. Que ce soit d'une simple blague -et avec Reese, le premier Avril est vraiment folklorique- ou d'une rancoeur passée, il n'oubliera rien et se vengera d'une quelconque façon.



FORMULAIRE CRÉÉ PAR SHOOTING STAR © TUMBLR





Qui se cache derrière le masque


Sinon moi en vrai c'est Cool mais on me connait plus sous le nom de Cool. J'ai 20 ans, je viens de France et je serais présent sur le forum 1 jours/7. J'ai connu Supernova grâce à PRD et je le trouve vraiment le contexte attrayant. Pour mon avatar j'ai choisi Lucas Malvacini parce que ♥️. Sinon un dernier mot.


Dernière édition par Reese Ells le Lun 9 Avr - 16:07, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mer 4 Avr - 17:32

Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugé que par mes actes.

REDFIELD: « TOUT D'ABORD, BONJOUR A TOI. JE ME PERMETS DE TE TUTOYER HEIN. QU'EST-CE QU'IL T'AIT PASSÉ PAR LA TÊTE QUAND T'AS DÉCIDÉ DE DEVENIR PROF ICI? NON PARCE QUE BON, FAUT VRAIMENT ÊTRE PERTURBÉ POUR BOSSER ICI VOLONTAIREMENT. »

VOUS:

« Vous savez, il y a une chose particulière que j'aime dans la vie : le danger.
En rentrant à New York, je ne savais quoi faire. J'imaginais bien essayer de brûler les planches à Brooklynn, comme j'en ai toujours rêvé, mais je n'ai fait aucune école de théâtre ou de comédie musicale, alors bon... J'imaginais être cascadeur ou je ne sais quoi, quelque chose d'un peu risqué, mais vraiment, c'était par dépit. Et puis j'ai appris qu'il y avait cette école, et on avait besoin de gens pour la surveillance, la discipline. Bon, ce n'est pas du tout mon genre, je ne vais pas vous mentir, mais, est-ce qu'il existe un endroit plus dangereux que celui-ci ? Parce que des adolescents aux super-pouvoirs, entre les hormones en ébullition et l'esprit de compétition, sans parler de la concentration d'élèves, c'est assez explosif.
Il me fallait du danger, j'en ai trouvé ! »

REDFIELD: « SI T'AS ÉTÉ ENGAGÉ A SUPERNOVA, C'EST QUE T'AS BIEN QUELQUE CHOSE, DES COMPÉTENCES HORS NORME OU UN TRUC DU GENRE. DIS-MOI TOUT. ET JOUE PAS AU MODESTE. »

VOUS:

« Si mon entourage apprenait que je suis devenu CPE, ils rigoleraient bien, hein. Ce n'est pas du tout mon genre, mais comme je l'ai dit, j'aime le danger, les risques, et me balader dans un couloir en évitant les avions en feu et les arcs d'électricité, moi j'trouve ça cool.
Mais, oui, j'ai des qualités pour ce travail tout de même. Déjà, je suis comme ces élèves, jeune, insouciant, fêtard et excessif, alors je les comprends et je sais quels mots employer. Bon, d'accord, il faut que j'évite d'en croiser un alors que je suis complètement pété, ça sapperait mon autorité, mais vous avez compris, dans les CPE il en faut un gentil et un méchant. Moi j'suis le gentil, le cool, celui qu'on veut voir, mais je reste intransigeant et j'applique les sanctions, en gardant le sourire et en restant agréable. Et puis, le fait que je puisse penser comme eux, me mettre dans leurs peaux, m'aide à les comprendre et à adapter mes punitions. Je ne suis pas du genre à coller un élève pendant une heure où il fera des lignes, je préfère l'obliger à faire des pompes à mes pieds.

Bon, après, il y a mes pouvoirs. Je sais me battre, à vrai dire, j'aurai pu essayer de devenir un super héros, un gentil masqué qui sauve la veuve et l'orphelin, mais j'aurai été du genre à un peu voler les personnes que je protège. Euuh, vous oubliez ce que j'ai dit là, je blaguais. Haha.
Physiquement, jamais un élève arrivera à me mettre à terre, alors s'il y a un baston entre deux, j'interviendrais et je séparerais les deux zigotos. Ils ne peuvent rien contre moi. Et puis, il y a ces petits binoclards qui ont souvent des pouvoirs psychiques. Pareil, j'en suis immunisé, alors je suis polyvalent on va dire. Les élèves ne peuvent rien me faire, contrairement à Mr. Dekar, qui s'est fait brûler au troisième degré par un ado en colère, ça m'arrivera pas, ça.

Bien sûr que non, je n'irai pas frapper les élèves pour un rien, absolument pas. Je parle juste des excités qui aiment bien tenter de détruire l'autorité, je ne suis pas un anarchiste, loin de là. *tousse*

Oui, je sais m'adapter à chacun, c'est un peu ma qualité. Depuis tout petit, je suis sur les planches, j'aime improviser, mettre des masques etc, je suis un véritable caméléon, c'est bien là ma plus grande qualité pour ce travail. Je ne crie pas, je ne hurle pas, mais je sais parler à chacun et entrer dans leurs jeux. C'est aussi pour ça que je peux les accompagner d'un point de vue scolaire, car c'est bien là une des grandes lignes du métier de CPE. Oui, je peux les accompagner, les guider, j'essaierai d'identifier les malaises et les mal êtres, diagnostiquer les problèmes et trouver des solutions. Je suis là pour les encourager et, franchement, je suis super fort à ça. *grand sourire dévastateur* »

REDFIELD: « D'AILLEURS, TES PROCHES SONT AU COURANT DE TON MÉTIER? TU SAIS, J'AI TOUJOURS RÊVÉ D'AVOIR UNE PETITE SŒUR... ET DEUX PETITES FILLES AUSSI. DIS, T'AS UNE GRANDE FAMILLE? »

VOUS:

«Je viens de débarquer à New York, je n'ai pas vraiment de proches. Mes amis, je les ai abandonné, j'ai changé de vie d'un coup, j'ai eu une envie de partir et j'ai quitté l'Australie. Me voilà ici. Quant à ma famille, ma mère est morte il y a quelques années, mon père encore plus, je suis fils unique. Et mes amis d'enfance avec lesquels j'ai grandi, ici, à Brooklynn, je ne les ai pas revu, je ne les reverrai sans doute pas, alors ils ne savent rien.
Sinon, pour les gens que je croise et les futurs liens que je tisserai, car je suis du genre un peu bavard et je me lie facilement avec les gens, je dirai sans doute que je suis CPE dans une école prestigieuse, mais après, la politique de la maison est le secret alors je ne dirai pas laquelle. Quant à mes pouvoirs, je ne suis pas du genre exhibitionniste, je ne me téléporte pas à tout bout de champ, et je transforme pas tout en galerie des glaces, alors peu de gens le savent. Mais je ne le cache pas. »

REDFIELD: « TU PENSES QUOI DES SUPERHÉROS EN GÉNÉRAL? HISTOIRE DE SAVOIR SI JE TE CLASSE DANS LA RUBRIQUE "GENTILS" OU "MÉCHANTS" DU JOURNAL. »

VOUS:

« Je n'en pense rien, ça vous va ?
Enfin si, j'ai une idée, une petite idée. Les super-héros, je les trouve un peu neuneu. Enfin, vous savez, aider les gens me semble logique, normal. Moi-même il m'arrive d'être altruiste, d'intervenir lorsque des gens se battent ou quoi que ce soit. Mais de là, s'habiller avec une magnifique cape rouge et voler au secours de la veuve et de l'orphelin, où qu'il soit, et d'essayer de collectionner un maximum de sauvetage, moi j'dis, ils sont pas tout seul dans leurs têtes. P't'être que par égocentrisme ils essaient d'être les plus gentils possibles, certains se mesurent l'entrejambe, d'autres disent "Ouais, moi j'ai sauver trois vieux hier, et quatre enfants ce matin. Et tout à l'heure, j'irai sauver le monde, je m'aime, je suis beau et musclé."
Mais les super-vilains, ils sont pas mieux, hein. Parce que si je comprends qu'on puisse outrepasser les lois, et je suis le premier à faire ça, j'adore braver les interdits, faire le mal pour faire le mal, c'est idiot, stupide. Franchement, ils ont dû subir un traumatisme quand ils étaient petits, et au lieu d'aller voir un psy pour se soigner, ils préfèrent foutre le feu. Et puis, les plus drôles et pathétiques sont ceux qui veulent dominer le monde. A quoi bon ? C'est idiot, à quoi ça sert, je n'en vois pas l'intérêt. Ou le sadisme, d'ailleurs, à part peut-être au pieux, une fois une ou deux, les menottes et le fouet pourraient être drôle, autant en vrai, faut avoir un grain.

Non non, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit. Je suis quelqu'un plutôt "gentil" dirons nous, mais lorsqu'il y a un panneau interdit, mon instinct me pousse à aller de l'autre côté. Que ce soit physiquement ou métaphysiquement. Autant dire que mon pouvoir m'aide bien pour ça. Oh, et puis j'aime bien voler les riches. Déjà, pour l'amour du risque, mais aussi parce qu'ils sont trop riches. Robin des Bois quoi. Mais je ne vole plus vraiment, c'était petit ça, quand je piquais des pommes sur les étals ou, plus tard, pour payer les costumes de scène de ma mère, j'allais piquer des sous dans les coffres forts. »

REDFIELD: « AVANT D’INTÉGRER LE PROFESSORAT DE CETTE ÉCOLE, TU FAISAIS QUOI DE TA VIE? ÇA TE PLAISAIT? »

VOUS:

« Je parcourais le monde !
Je suis né à New York et ma mère était comédienne et chanteuse. Elle faisait des comédies musicales, mais assez bas-de-gamme je dois le dire. On gagnait à peine notre vie. Et puis, un jour elle s'est ramenée complètement déchirée sur scène et s'est donc fait virer. Puisqu'elle savait un peu parler français, elle a décidé de partir outre-atlantique et là bas, elle faisait des tournées. Sa troupe n'était pas bien douée et on était encore plus pauvre. C'est là que j'ai vraiment commencé à piquer tout ce que je voyais, c'était amusant, bien que je le faisais déjà à New York. Trois ans plus tard, âgé de 16 ans, elle est morte. Un cancer du foie et bam. L'alcool est mauvais pour la santé.
Alors j'ai décidé de ne vivre que dans des îles. Allez savoir pourquoi. J'ai abandonné la troupe où je jouais après l'école, bien sûr, ils n'ont pas apprécié, et je suis parti avec mes maigres économies au Japon. Je vivais au jour le jour, volant et faisant les quatre-cents coups. Puis j'ai continué mon voyage, l'Islande, Hawaï, Madagascar, le Groenland, Cuba etc Et j'ai fini par l'Australie. Huit ans de voyages donc, c'était génial, j'adorais. Mais j'ai besoin de me poser, vous savez. J'en ai marre des aventures d'une nuit, de boire comme c'est pas permis le soir, me battre dans les ruelles avec les poivrots locaux. Mais, des choses me manquent déjà. Les paysages, les coutumes locales, les différents sports que je pratiquais ici et ailleurs. »

REDFIELD: « T'AS DES PASSIONS? CA M’INTÉRESSE. D'AILLEURS, EN PARLANT DE ÇA, TA VIE AMOUREUSE, COMMENT VA-T-ELLE? NON PARCE QUE J'AI PAS MAL DE CONNAISSANCES, J'PEUX T'ARRANGER UN COUP SI TU VEUX.»

VOUS:

« Oh, des passions, j'en ai. La fête, découvrir des gens, de nouveaux paysages. L'extrême, les sensations fortes, j'adore ! La baston aussi, je trouve ça cool. Mais, ma grande passion reste le théâtre. J'en fais depuis que je suis tout petit, je crois même que ma mère a perdu les eaux sur les planches, pendant une répétition. Enfin, voilà, j'aime le théâtre, le chant, être sous les feux de la rampe, il n'y a pas plus grisante impression !
Quant à ma vie amoureuse, elle est aussi désertique que le sol Lunaire. Par contre, ma vie sexuelle est assez épanouie. P't'être même un peu trop. J'ai l'alcool facile, un corps attirant, un sourire enjôleur et j'en profite ! »

REDFIELD: « RACONTE-MOI LE RÊVE QUI ANIME TA VIE DEPUIS QUE TU ES TOUT GOSSE. ET TA PLUS GROSSE HONTE AUSSI. ÇA VA DE PAIR DANS LES QUESTIONS POURRIES ET PERSONNELLES QUE JE DOIS TE POSER. »

VOUS: « Je vais commencer par ma plus grande honte. Je suis du genre à ne pas avoir peur du ridicule, le théâtre m'a façonné ainsi. Chanter un morceau de Cabaret en étant habillé d'un chapeau rose, un boa vert à plume et une robe jaune, digne d'un imper, c'est plus le genre de truc qui me fait rire. Ou alors, vomir sur les flics après une soirée un peu trop arrosée, ou s'endormir nu dans le noir, dans un parc, toujours à cause de l'abus d'alcool, j'en rigole encore après, et je n'en ai pas vraiment honte. A vrai dire, je ne pensais jamais avoir vraiment honte de quelque chose, mais une fois j'ai véritablement compris ce qu'était ce sentiment, et aujourd'hui encore je regrette mon geste.
Je me trouvais au Japon, cela faisait quelques mois que je traînais là-bas et je m'étais lié d'amitié avec quelqu'un qui pourrait me servir de modèle. Aussi casse-cou et fêtard que moi, il avait cependant un cursus scolaire plus qu'enviable, sa carrière semblait prometteuse. Malheureusement, contrairement à moi ce jeune homme n'avait la sécurité de pouvoir se téléporter à tout moment, et si depuis son enfance il avait échappé à la mort plusieurs fois, il continuait à jouer avec le feu. Seulement, un jour, il fit une chute qui le tua net.

Vous savez, au Japon tout est codifié. Il y a des sortes de Lois sociales, et au début je n'en respectais aucune. J'étais le stéréotype de l'américain grossier et excessif, mais au bout de quelques mois, j'appris à m'intégrer dans cette société.
Mais je fis une erreur, quelques jours après la mort de ce jeune homme, sa famille m'invita à manger. Et si je savais qu'il ne fallait pas planter les baguettes dans le bol de riz, car cela rappelle les encens posés sur les tombes, je ne savais pas qu'il était littéralement interdit de passer de la nourriture de baguettes en baguettes, cela évoquant les rites funéraires. Lorsque je le fis, car je voulais un peu dégriser l'ambiance, sans pour autant la rendre festive, la mère de famille se décomposa sur place. Bien sûr, elle ne pleura pas, elle resta stoïque, mais en comprenant mon erreur, je devins rouge écarlate. Elle venait de subir un des pires outrages que l'on aurait pu lui faire, et je m'en veux encore.

Sinon, pour mes rêves, j'aimerai bien jouer dans un James Bond, ça serait cool je trouve. Aussi, recevoir un Oscar me plairait bien, mais si je suis un bon acteur, mon jeu n'est pas exceptionnel, si je me lançais dans une carrière audiovisuelle, au mieux je jouerai dans des téléfilms et des soap opera pour ménagères de moins de 50 ans. Je suis réaliste. Dans ce qui est faisable par contre, c'est un casse à la Ocean's Eleven, non pas pour le gain, mais pour le vol en lui même. La méthode, la synchronisation, l'ampleur du travail et l'équipe. Et pour Brad Pitt aussi, mais on s'en fout ça. »

REDFIELD: « ON A QUASIMENT FINI. UN DERNIER MOT AVANT QUE J'ENVOIE CET ARTICLE A MON BOSS? J'T'AIME BIEN TU SAIS. »

VOUS:

« Un dernier mot, je n'en ai aucune idée ! Je suis plutôt du genre à, justement, n'avoir jamais de derniers mots tellement je parle. Même si, je l'avoue, j'aime bien avoir le mot de la fin, mais je continue, je surrenchérie toujours. Donc, euh.
Ah, si ! J'espère juste que je ne serai pas viré rapidement, je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai été pris. Oui, bon, ma formation express et plus qu'accélérée à Melbourne a dû m'aider, mais voilà... C'est assez mince pour être le Pion en Chef et l'accompagnateur des élèves. Et puis, c'est pas comme si j'avais peu mis les pieds à l'école, mais bon... J'ferai mes preuves, promis ! »



Dernière édition par Reese Ells le Sam 7 Avr - 15:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mer 4 Avr - 17:59

Bienvenue Reese ! Mystérieux inconnu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mer 4 Avr - 18:02

Bienvenue l'homme mystère & bon courage pour ta fiche
*câlin de bienvenue*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mer 4 Avr - 18:47

Merci vous deux. Et ouai, pour l'instant, j'me drape de mystère Cool

*accepte le câlin* *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mer 4 Avr - 20:54

Hoooo un sexy man à violer

Bienvenue parmi nous chouchou !! en cas de besoin, harcèles-moi

bon courage pour ta fiche et hâte de connaitre ce jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 15:04

Bienvenue & bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 15:41

Merci vous deux Wink
Lestat, au plaisir d'essayer de me violer, on verra bien c'qui se passera... ( )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 17:03

Clint Mauro sur ton vava ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 17:26

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 17:39

Pervers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 17:41

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 17:44

I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 21:09

C'est qu'il commence à faire chaud sur ma fiche Rolling Eyes

Et nan, ce n'est pas Clint M., que je ne connaissais pas d'ailleurs. Il s'agit de Lucas Malvacini, mais je ne suis pas encore sûr de le garder x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 21:16

mouhahaha tu n'as encore rien vu

pourquoi tu hésites ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 21:46

Mais je ne veux rien voir, je suis pur, chaste, innocent *se cache les yeux* What a Face

Bah, en fait, parce que je ne suis pas encore fixé sur le personnage x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 21:56

Bienvenuuuuuuue bel inconnuuuuuuu. *ZBAFF*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Jeu 5 Avr - 22:24

mon pauvre tu es mal tombé alors

ha oki si tu as besoin d'aide ou autre n'hésites pas hein
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Ven 6 Avr - 12:32

J'tombe toujours mal T_T

Sinan merci, j'pense que j'ai trouvé les réponses à mes questions, tout seul comme un grand, mais j'hésite encore pour ses pouvoirs et quelques traits de son passé. J'm'attaque à la rédaction de tout ça en rentrant ce soir =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Ven 6 Avr - 13:10

Allez courage !
En tout cas Lucas Malvacini est un bon choix aussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Ven 6 Avr - 15:51

Merci =D!
J'pense avoir bien avancé, j'finis ça ce soir, me reste les questions auxquelles j'trouve pas de réponses pour l'instant x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'm a new superhéros !”

⚡ MESSAGES : 219
⚡ SUPERPOINTS : 329


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Ven 6 Avr - 15:52

on est tous avec toi courage !!


edit : mince qu'est-ce que je fous sous ce compte moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernovaschool.conceptbb.com
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Ven 6 Avr - 16:08

Merci !
Et c'est la classe, superman sur ma fiche, normal quoi Cool *parpaing in the face*
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
avatar
“Hurricane”

⚡ MESSAGES : 426
⚡ SUPERPOINTS : 89


Le Super en moi.
⚡ RELATIONS:
⚡ POUVOIRS/PARTICULARITES:

MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mar 10 Avr - 11:29

Chou ce petit !! Fiche parfaite je te valide !

n'oublies pas te recenser ton avatar et tes pouvoirs et tu peux aller faire ta fiche I love you

have fun in hell !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
“Invité”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   Mar 10 Avr - 14:52

Chou ? Suspect

Merci m'sieur pour les compliments, j'file faire tout ça =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
“”



MessageSujet: Re: Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reese Ells - The perfect man uses his mind as a mirror.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernova : crazy stupid heros !  :: TAKE IT EASY :: ON ENLÈVE LES MASQUES :: ANCIENNES FICHES-